bernard thomas

Lapis/arte
par Vicenzo Perna

Bernard Thomas est né à Constantine en Algérie, en 1953, et vit à Paris. Ce n'est pas la première fois que Bernard Thomas expose en Italie. Nous avons vu ses travaux les plus récents au cours de l'exposition "Autre sensibilité" qui eut lieu entre mai et juin à la galerie Soligo (via del Babuino, Rome) (catalogne et présentation de Francesco Gallo). Thomas est un artiste apparenté aux conceptuels, comme l'indiquent ses travaux précédents et comme le confirme sa position devant l'oeuvre "à faire et déjà faite". Cette matrice imprégne ses toiles (diversement) géomètrisantes, traversées de couleurs et de signes, effilochées sur les bords. Et ses sculptures se développent avec des formes libres et subtiles auxquelles il incorpore, et qui soutiennent, des rectangles de toiles colorées. (Le rapprochement avec Calder et Melloti est immédiat.) Pourtant, le travail de Thomas, et aussi du point de vue de son raffinement dans la construction, évolue sur le fil du doute, de l'ambiguïté, contestant et interrogeant la valeur de l'art. C'est dans ce but que Thomas insère dans ses constructions un diamant ou de l'or, ce qui fait que tu ne sais pas s'il faut attribuer la valeur de l'oeuvre à l'oeuvre elle-même ou à l'élément précieux qu'elle contient. Il ne s'agit pas seulement d'une simple invention ou d'un jeu - et c'est important de le souligner - mais d'un discours très sérieux sur l'ambiguïté développée sur plusieurs plans : entre les matières (d'un côté, la toile, le tulle, le papier et, de l'autre, justement l'or, le diamant) entre le travail de l'artiste et celui de l'artisan ; entre la plus-value de l'oeuvre d'art et les conventions marchandes. Un discours donc complexe et tout à fait d'actualité qui, sur le plan formel, se répand (dipana : dévider, démêler l'écheveau de laine) dans ces solutions abstraites et ces repropositions totémiques diversement articulées dans l'espace (par terre, sur les murs, au plafond). Comme pour nous rappeler que le sens de la peau peut resurgir partout autour de nous-mêmes à travers et au-delà de l'ambiguïté de l'apparence.

Vicenzo Perna
Septembre 1983

© Thomas Bernard


© Thomas